La dimension transfrontalière : vers le Parc des 3 nations

Le PNR a la particularité d’être doublement frontalier : sur sa frange méridionale, il est limitrophe de l’Espagne (Catalogne : Val d’Aran et Pallars Sobira) et de l’Andorre (Vallée du Nord).

Il jouxte sur la quasi-totalité de cette bordure méridionale, sur la ligne de crête des Pyrénées, deux Parcs naturels. L’un est catalan – le Parque Natural de l’Alt Pireneu, les deux autres sont andorrans – le Parc Natural de les Valls del Coma Pedrosa et le Parc naturel de les Valls Sorteny.

Les échanges avec les voisins catalans et andorrans – le « versant sud » des Pyrénées Ariégeoises – ont de tout temps été très intenses et perdurent aujourd’hui. Des programmes européens, des échanges et des opérations emblématiques tels que des créations de sentiers de randonnée transfrontaliers témoignent de la vitalité des collaborations contemporaines.

Tout naturellement, le développement des échanges et des coopérations autour d’un développement durable des territoires est l’une des dimensions fondamentales du Parc naturel régional.