La vallée de l’Isard

La vallée de l’Isard, site remarquable

Paysages pastoraux remarquablement préservés, faune et flore rares ou menacées font de la vallée de l’Isard un site particulièrement remarquable, qui est classé en zone Natura 2000.

Ce classement permet aux professionnels (agriculteurs, prestataires touristiques, etc.) ou élus de cette zone de bénéficier de moyens pour réaliser des actions visant à préserver les richesses naturelles du site.

Le document d’objectifs met en évidence trois objectifs de conservation, portant sur le maintien, le développement et la gestion des activités agricoles et pastorales, d’un tourisme durable et de la faune sauvage.

D’une surface de 6422 hectares, le site de l’Isard englobe la quasi-totalité de la vallée du Biros ainsi qu’une partie de la forêt domaniale de Bonac.

L’altitude s’échelonne entre 800 mètres (au Pont) et 2 880 mètres (pic de Maubermé) avec une forte proportion de pentes à dénivelés supérieurs à 40-50 % ainsi que de nombreuses falaises.

Plus de la moitié de la superficie du site est représentée par des espaces ouverts pastoraux : landes et pelouses. Près d’un tiers consiste en des milieux forestiers.

Les inventaires réalisés permettent  d’identifier et de localiser sur le site dix-neuf habitats naturels de l’annexe I de la directive Habitats. La superficie totale des habitats d’intérêt communautaire est de 3 975 hectares, soit 62 % de la surface du site Natura 2000.

Plusieurs espèces sont identifiées sur le site : le desman des Pyrénées, l’ours brun, le grand rhinolophe, le petit rhinolophe, la barbastelle, le minioptère de Schreibers, le murin de Bechstein, le lézard montagnard pyrénéen, la rosalie des Alpes.