Des échanges transfrontaliers entre forestiers à partir de l’automne !

Actus du pnr août 2022

L’association Sylvestre et 2 associations catalanes réunies dans le cadre du projet SylvoNatur pour réfléchir à la forêt et sa gestion

Le Groupement de Développement Forestier SYLVESTRE a été retenu en juillet 2022 dans le cadre d’un appel à micro-projets de coopération transfrontalière.

Le projet concerné, intitulé SYLVONATUR, a été monté en partenariat avec deux associations Catalanes : Associacio Forestal de la Vall de Lord, près de Lleida, et Associacio de Propietaris del Mont Negre i el Corredor, près de Girona. Son titre entier : « SYLVONATUR, échanges sur la sylviculture multifonctionnelle » résume bien notre objectif commun : organiser des visites croisées de propriétaires forestiers entre Ariège et Catalogne, pour partager nos expériences dans les domaines qui préoccupent les forestiers de part et d’autre des Pyrénées :

– prévention des risques d’incendie de forêt,

– impact du réchauffement climatique sur les essences forestières,

– préservation du rôle de la forêt dans l’approvisionnement en eau,

– sylvopastoralisme,

– amélioration de la qualité des produits bois issus de nos forêts,

– préservation de la biodiversité,

– augmentation du rôle de puits de carbone joué par les arbres vivants dans nos forêts.

Le projet a été retenu par la Coordination de l’Eurorégion Pyrénées-Mediterranée, avec 24 autres le long de la chaîne pyrénéenne, parmi 143 candidatures. Il porte sur un budget global de 25 000 € (partagé entre les trois partenaires, et financé à 100%) qui couvre les frais de déplacement des délégations des trois associations, ainsi que l’organisation d’un séminaire de synthèse en fin de programme et les documents correspondants. Les trois associations, sans but lucratif, regroupent chacune une diversité d’acteurs autour de la forêt : propriétaires, publics ou privés, professionnels, scientifiques, et autres citoyens intéressés par la forêt. Nous avons une inquiétude commune quant à la façon de gérer les forêts de manière respectueuse de l’environnement qui leur est propre, en répondant aux enjeux nouveaux de notre époque, se manifestant différemment selon chaque territoire. Concrètement, les actions que nous mettrons en œuvre sont d’abord des visites techniques réciproques. Dès octobre 2022, c’est l’Ariège qui accueillera nos homologues de Catalogne, autour de notre nouveau marteloscope à Lasserre, ainsi que sur deux sites de notre réseau de forêts témoins.

En mars 2023, ce sera à notre tour de nous rendre successivement dans les deux secteurs outre-Pyrénées, pour découvrir les particularités de ces régions forestières, les questions qui s’y posent et les réponses proposées par les associations locales.

A la fin de ce programme, prévu pour durer 18 mois, des journées d’information du public dans chaque territoire seront mises en place, puis un séminaire final, accompagné de documents de vulgarisation, pour tracer des perspectives de réalisations concrètes inspirées des résultats de nos échanges. Ces éventuels nouveaux projets pourront alors faire appel à des financements publics dans le cadre de projets transfrontaliers plus ambitieux, tel le programme POCTEFA.