La révision de la Charte

# Inventons 2039

 

A quoi ressemblera le territoire des Pyrénées Ariégeoises en 2039? Comment vivrons-nous ? Dans quels secteurs et loisirs s’orienteront nos enfants ? Quels seront les grands enjeux de notre territoire en 2039 ? Tant de questions et bien d’autres que la révision de la charte permettra de poser au cours de ces prochaines années.

En 2020, le travail de révision de la Charte du PNR débute !

La Charte du Parc, feuille de route du Syndicat mixte du PNR, a une durée de vie de 15 ans. La première Charte, élaborée et validée en 2009, se terminera en 2024. Retrouvez-la sur https://www.parc-pyrenees-ariegeoises.fr/les-actions-du-parc/la-charte-du-parc-cadre-de-nos-actions/

D’ici là, le Syndicat mixte du PNR travaille à l’évaluation de cette Charte et de ses effets sur le territoire, ainsi qu’à la définition des enjeux du Parc pour la prochaine Charte et les actions qui y répondront. La prochaine Charte sera valide sur la période 2024-2039.

Cette page internet sera régulièrement modifiée et alimentée au fur et à mesure des avancées de la révision de la Charte. Vous y trouverez également les documents d’information et de travail en téléchargement.

Vous avez une question ? Vous avez des propositions ? Vous souhaitez participer à la révision de la Charte du PNR ?

Contactez-nous sur charte@parc-pyrenees-ariegeoises.fr

Un nouveau cycle

La Charte du PNR est valide jusqu’au 28 mai 2024. Afin d’être renouvelée, pour une période de 15 ans jusqu’en 2039, elle doit faire l’objet d’une procédure dite « de révision de Charte », qui couvre plusieurs années. Il s’agit notamment d’établir un bilan de la Charte initiale valide depuis 2009, intégrant une évaluation de sa mise en œuvre, de rédiger une nouvelle Charte puis de la soumettre à enquête publique puis à l’approbation des collectivités concernées, à celle des instances nationales et enfin à validation par l’Etat pour une nouvelle période de 15 ans. Le Parc est chargé de conduire la préparation et l’élaboration de la nouvelle charte 2024-2039, aux côtés de la Région Occitanie, de l’Etat et des autres partenaires.

Un nouveau périmètre d’étude – 164 communes

Lors de la révision de la charte, le périmètre du Parc peut évoluer au regard d’une série de critères définis par le Code de l’Environnement. Pour cette 1ère révision, le périmètre d’étude reprend le territoire actuel du Parc (138 communes) auxquelles s’ajoutent 26 communes à l’est du territoire, portant le périmètre à 164 communes pour sa révision. En 2023 ou 2024, les communes concernées pourront décider volontairement d’approuver la future charte du territoire.

Chiffres-clés du périmètre d’étude

164 communes (+26 communes)
64038 habitants (+42%)
282647 ha (+37164 ha) dont :

  • 161122 ha de forêt (57%)
  • 60321 ha de territoire agricole (21%)
  • 3926 ha de territoire artificialisé (1,4%)

16 sites Natura 2000

Communes concernées par le périmètre d’extension

*CA Pays de Foix Varilhes (8) : Arabaux, Celles, Foix, L’Herm, Montgailhard, Pradières, Saint-Paul-de-Jarrat, Soula.

*CC Pays de Tarascon (7) : Arnave, Bompas, Cazenave-Serres-et-Allens, Mercus-Garrabet, Ornolac-Ussat-les-Bains, Tarascon-sur-Ariège, Ussat.

*CC Haute Ariège (9) : Aston, Aulos-Sinsat, Bouan, Château-Verdun, Larcat, Larnat, Les Cabannes, Pech, Verdun.

*CC Couserans Pyrénées (2) : Illartein et Montagagne (communes du périmètre d’étude initial n’ayant pas validé leur adhésion au PNR).

Vous trouverez ici et  les cartes de l’extension proposée.

Dès lors, ces communes font partie du périmètre sur lequel est étudiée la nouvelle Charte, au même titre que les communes du périmètre du PNR actuel.

Toutes les communes (périmètre originel et périmètre d’extension) devront délibérer pour décider si elles approuvent ou non la nouvelle Charte qui sera valide sur 2024-2039 et si elles adhèrent au PNR. L’intégration au PNR sera donc une démarche volontaire pour les communes. Les délibérations auront lieu en 2023 ou 2024. D’ici là les communes, les intercos et leurs acteurs seront informés et concertés.

2020 : « L’évaluation de la charte et le diagnostic du territoire ».

Cette procédure commence avec la réalisation de deux études préalables : l’évaluation de la charte et de ses effets sur le territoire ainsi que l’actualisation du diagnostic du territoire. Ces deux démarches sont réalisées de manière articulée. 

 

 

 

Pour l’évaluation de la Charte, le PNR fait appel à deux bureaux d’étude, E2d et Strater, qui privilégient une démarche participative auprès des élus, des partenaires et de l’équipe du Parc. Des temps d’échanges et d’auto-évaluation par l’équipe du PNR et les élus du bureau mais aussi auprès des signataires et des partenaires ont été réalisés



 

Retrouvez ici la restitution des revues de projet et du séminaire mind-mapping.

Téléchargez le compte-rendu du séminaire ” retrace-moi le chemin”

« Webinaire « Nouveaux Horizons » : « Téléchargez la présentation portant sur l’évaluation de la charte et le questionnaire qui aura lieu lors du webinaire « Nouveaux Horizons », le 24 novembre 2020 »

 

 

En parallèle, le PNR actualise son diagnostic en analysant les ressources du territoire : une situation géographique stratégique, des paysages marqueurs d’une identité forte, de vastes espaces aux patrimoines préservés, une ressource en eau et un couvert forestier importants, une économie circulaire en développement, un territoire générateur de bonne santé … sont quelques-unes des ressources qui font du PNR des Pyrénées Ariégeoises, un territoire exceptionnel !



 

 

Ce diagnostic présentera un nouvel état des lieux, les évolutions constatées depuis le dernier classement et identifiera les nouveaux enjeux du territoire pour la nouvelle charte 2024-2039. Il combine 3 approches : une approche objective sur la base des données disponibles en faisant appel aux différents partenaires et à la connaissance de terrain de l’équipe du Parc, à une approche sensible en prenant en compte les résultats de l’enquête citoyenne 2017-2018 et à un regard scientifique.



 

Analyse des effets de la charte sur le territoire

Une dernière étape de l’évaluation de la charte consiste à croiser les données issues du diagnostic avec les éléments de l’évaluation pour identifier les principaux effets de la charte sur le territoire. Cette étape finalisera fin 2020.

La contribution du Conseil Scientifique du Parc

Un groupe de travail composé de chercheurs de différentes disciplines contribue au diagnostic du territoire en portant leurs réflexions sur la notion de ressource et sur les différents enjeux à horizon 2039, une vraie plus-value pour le Parc ! Une note du Conseil Scientifique sera présentée début 2021 pour alimenter le volet prospectif du diagnostic.